17M STANDARD ET DE LUXE

 

Thumbnail image
A gauche la calandre aux 4 lignes horizontales de P2 Standard, à droite une version De Luxe. A partir de février 1958, la calandre « De Luxe » sera montée sans distinction de versions jusqu'à la fin de la production en 1960.
   

   
Qu'est-ce qui peut ressembler plus à une P2 qu'une P2 ?
La réalité n'est pas si simple. Il y a des signes extérieurs repérables qui vont distinguer les versions Standard et De Luxe. Puis à partir de février 1958 c'est l'évolution vers une certaine uniformisation des deux P2 jusqu'en septembre 1959 où prend fin la série 1 des Taunus 17M.
   
   
Thumbnail image

 

Standard (à gauche) et De Luxe (à droite) sont identifiables par le feu arrière jusqu'en février 1958..

   

 

A partir de février 1958, les deux versions auront un feu arrière commun (ci-contre à droite). L'identification entre Standard et De Luxe se complique.

 Thumbnail image

   

   

Un conseil à « suivre à la baguette » !
Voici un moyen infaillible que Taunus Mania préconise pour repérer par déduction les deux versions.
La P2 17M De Luxe a toujours présenté les trois griffes solidaires à la baguette latérale de 1957 à 1960. La version Standard a connu deux baguettes latérales ; dès l'automne 1957, les points ont cédé leurs places à ces « larmes » dissociées du « zigzag ».

Thumbnail image